Sélectionner une page

Cet article participe à l’événement Le livre qui a changé ma vie à l’initiative de Cédric Vimeux du blog Virtuose Marketing.

 

En ces vacances de 1993, j’ai attrapé un de ces virus qui allait me procurer le goût de la lecture.

Ce virus, qui dans les premiers instants me donnait une allergie qui ne dit pas son nom, s’est transformé au fil du temps en un remède spécial de bien de choses.

Il s’agit d’un livre (roman) : «  Amkoullel, l’enfant Peul » de Amadou Hampâthé Bâ

amkoullel-l-enfant-peul

Et c’est de là que tout est parti. Je vous explique.

 

Avant d’avoir lu ce livre

Avant d’avoir lu ce livre, la lecture n’était pas mon truc. Franchement, c’était une corvée pour moi de m’asseoir, ouvrir un livre et me plonger dans ce tas d’écriture. Quand je le faisais, c’était par pure contrainte, pour les travaux du lycée. El là encore, je ne retenais rien du tout. Je lisais pour lire. Et pour satisfaire aux contraintes des études de classe, je me faisais raconter tout le roman.

Pour les devoirs de rédaction, souvenez-vous, il fallait inclure des citations de romans ou d’auteurs. Pour cela, j’avais une histoire de référence, tirée de « La planète des singes » de Pierre Boule. Ce livre m’avait été conté ; et j’ai eu la chance de voir le film. J’avais donc l’histoire en tête.

Du coup, pour toutes mes rédactions, je tirais un exemple de cette histoire; Jusqu’à être démasqué par l’un de mes professeurs.

Aah les années collèges !!!

Heureusement que pour mes notes, je ne m’en préoccupais pas. Les mathématiques et la Physiques étaient là pour  boucher le trou.

Comme ça, jusqu’au jour où …

 

Qu’est-ce-qui a fait le déclic ?

Avant de commencer, je dirai Grand Merci à cette dame, grâce à qui je me suis orienté dans cette direction. Elle l’a fait sans le savoir, inconsciemment.

Et moi, qui en son temps la maudissait de toutes mes forces,

Aujourd’hui, je ne sais pas où elle est, je ne la reconnaîtrais même pas, mais je voudrais demander aux âmes célestes de bénir cette dame et de récompenser au centuple son action.

 

Qu’a-t-elle fait, cette dame ?

C’était les vacances, et je partais dans le centre du pays, à plus de 8 heures de train.

J’avais une voisine ennuyante, qui achetait des trucs à manger à tous les arrêts, qui les dévoraient avec un étrange appétit, et qui, à la fin, jetait les restes à terre. Elle me « gonflait » celle là.

Dans mon coin, je cherchais quelque chose qui pourrait concentrer mon attention sur ma personne, sans pouvoir être enflammé par cette …

Dans mon sac à dos, je n’avais qu’un roman : « Amkoullel, l’enfant peul » de Amadou Hampâté Bâ, l’ambassadeur de la culture orale africaine. Au passage, ce roman m’a été offert un an avant. Et je prévoyais même l’offrir à mon cousin qui devait me recevoir pour ces vacances.

Sans autres choix, je me suis plongé dans ce livre, en lisant des bouts de texte. C’était une autobiographie où se mélange humour et culture des peuples.

J’ai tellement été emballé que j’ai repris le roman à partir de zéro. Et j’ai avalé les 422 pages en un trait. Avec plaisir.

 

Et la suite

J’ai tellement pris du plaisir à dévorer ce livre que je me suis trouvé une nouvelle passion : la lecture d’autobiographie, au point d’acheter de « ma propre poche », avec « mon propre argent » le tome 2 de l’œuvre. C’était inimaginable en son temps. Mais j’y ai pris du plaisir.

J’ai donc pu lire une bonne douzaine d’autobiographie, jusqu’à découvrir le monde du blogging, et à m’orienter maintenant vers des livres de développement personnel, de business, de finance, de marketing et autres.

Dans ces livres aussi, j’en tire de nombreuses leçons.

 

Mon conseil

La lecture peut être emmerdante pour certains, mais sachez le, c’est un trésor.

J’invite donc tous ceux qui sont encore réticents à la lecture, de se faire conseiller un livre, de le lire et d’en tirer plaisir ; Ils ne s’en passeront plus jamais.

 

Et vous, avez-vous une histoire a raconter à propos d’un livre ?

Patrx !